Le principe 90/10 de Stephen Covey pour une Intro

Le principe 90/10 de Stephen Covey, gourou du Leadership et de Gestion du changement,  nous permet de faire une introspection dans notre vie quotidienne. Cette introspection nous permettra d´apprendre à accepter les changements qui touchent notre vie familiale, sociale et professionnelle ; donc à gagner la sagesse et le pouvoir de saisir de nouvelles opportunités qui s´offrent à nous. Après la lecture du principe 90/10 vous découvrirez que votre bonheur est entre vos mains.
Covey disait que « 90% de ce qui t´arrive sont déterminés pas la façon dont tu réagis, alors que 10% de ce qui t´arrive dans la vie sont faits de choses que tu subis ». Qu´est-ce que cela veut dire exactement? Eh bien, cela veut dire que nous n´avons réellement aucun contrôle sur 10% de ce qui nous arrive. On pourrait les dénommer contingences. Ces contingences peuvent être le feu tricolore qui est au rouge, un bus en retard, une coupure d´eau, d´électricité etc…En effet, nous ne pouvons faire changer le feu tricolore, faire que le bus arrive à l´heure, gérer la distribution d´eau et de l´électricité. Ces 10% ne sont pas maîtrisables par nous. Alors que les 90% restant sont différents car c´est nous qui les déterminons. Comment ? PAR NOS RÉACTIONS.
Combien de fois n´avons-nous pas accuser l´autre (un(e) voisin(e), un(e)  parent(e), un(e)  ami(e), un objet) et/ou même pour parler de groupes (l´équipe adverse, le gouvernement, un corps de métier, ce pays qui s´ingère dans tous sans qu´on ne l´appelle) d´être à la base de tous les malheurs qui nous arrivent ?
Tu ne peux pas arrêter le fonctionnement d´un feu tricolore à ton avantage, cependant tu peux maîtriser ta réaction face à un feu rouge ou un embouteillage. Ne te laisse jamais aller au ridicule, parce que tu peux contrôler ta réaction. Car comme le disait si bien Sénèque « La colère n’a rien de grand ni de noble. Il n’y a vraiment grand que ce qui, en même temps, est calme »
Nous allons illustrer ce principe par un exemple assez courant que nous vivons tous les jours ou avons eu l´occasion de vivre de près ou de loin, ou même de l´avoir subi en tant qu´acteur/ actrice.
Tu prends ton petit déjeuner avec ta famille. Ta fille, par inattention,  renverse une tasse de café sur ta chemise. Ce qui vient d’arriver ne dépend pas de toi. Certes, mais ce qui va arriver maintenant  sera déterminé par ta réaction. Tu insultes ta fille, tu la grondes  sévèrement  et elle fond en larmes.
Après l’avoir grondée, tu te tournes  vers ta femme  et critiques la façon dont elle a posé la tasse trop près du bord de la table. Une brève querelle s’en suit.
Tu te rues dans le couloir et changes ta chemise. Quand tu ressors, tu trouves que ta fille, à cause des pleurs,  n’a pu finir son petit déjeuner ni se préparer pour aller à l’école. Elle rate le bus scolaire.
Ta femme doit partir immédiatement au travail. Tu fonces alors en voiture pour accompagner  votre fille à l’école.
Parce que tu es en retard, tu conduis à 220 km/h au lieu  de respecter la limite établie en zone urbaine. Avec 20 minutes de retard et une amende au rabais de 1000 francs ( tu aurais dû payer plus si tu le reversais au Trésor) au policier de service, vous arrivez à l’école.
Ta fille se précipite sans te dire au revoir. Tu vas en direction de ton lieu de travail. 10 minutes après avoir déposé ta fille à l´école, tu arrives au bureau et tu t´aperçois  que tu as oublié ton porte-documents à la maison. Quelle manière de commencer la journée t´interroges-tu intérieurement. Elle semble se passer de mal en pis. Tu cherches même à rentrer à la maison.
De retour le soir à la maison, tu trouves que ça ne va pas très bien avec ta femme et ta fille.
POURQUOI?
A cause de ta réaction le matin.
Pourquoi  as-tu  passé une aussi mauvaise journée?
A) Est-ce à cause du café?
B) Est-ce à cause de ta fille?
C) Est-ce à cause du policier?
D) Est-ce à cause de toi?
La bonne réponse est la  réponse “D”
Tu ne contrôlais pas ce qui est arrivé avec la tasse de café. Par contre, ta manière de réagir  pendant 5 secondes a été la cause de ta mauvaise journée.
Voila comment les choses auraient pu se passer.
Le café t´éclabousse. Ta fille est sur le point d’éclater en sanglots.
Tu lui dis alors gentiment: “C’est bon, ma fille, la prochaine fois  tu feras un peu plus attention.”
Tu rentres en chambre et tu changes de chemise. Tu prends ton porte-documents, et retournes à temps  pour voir  ta fille monter dans le bus. Elle se tourne et te fait signe.  Tu conduis normalement en respectant la vitesse de circulation en zone urbaine. Tu arrives 5 minutes à l’avance au travail et  tu salues chaleureusement le personnel.
Vois-tu la différence?  Deux scénarii totalement différents. Qui ont eu le même début  et qui ont eu des fins différentes.
Pourquoi? A cause de ta réaction. En effet, tu ne maitrises pas 10%  de ce qui t´arrive.  Les autres  90% sont déterminés par ta réaction.
Voici quelques façons d’appliquer le principe du 90/10 : Si quelqu’un dit du mal de toi, de ta corporation, de ton pays, de ton continent etc.
Laisses passer comme de l’eau de pluie qui coule. Ne tiens pas compte de ces mauvaises paroles. Réagis toujours avec correction. Une mauvaise réaction peut te faire perdre un ami, un collègue,  ou avoir des dommages collatéraux très importants.
Comment réagiras-tu si quelqu´un dit que tu (toi, ta corporation, ton pays, ton continent) es sous-développé, es pauvre, es paresseux,  n´es pas civilisé ? Perdras-tu ton calme ? Vas-tu l´attaquer ? Ta tension va-t-elle battre la chamade ? Souviens-toi du principe 90/10 et tiens-en compte dans ta vie de tous les jours en tant qu´individu et membre des différents groupes sociaux auxquels tu appartiens (Dieu seul sait combien il y en a : des groupes dynamiques aux groupes liquides). Utilise ton temps et ton énergie à des fins utiles : toi-même, ta famille, tes amis, ta communauté sociale. Ainsi demain tu n´accuseras pas l´Autre (le politicien de service, le gouvernement, les entreprises ou encore l´équipe adverse) d´être à la base de ce qui t´arrive.
En tant qu´observateur liquide de notre monde et particulièrement de notre pays et de nos pratiques, je pense humblement qu´une bonne compréhension du principe 90/10 permettra à chacun d´entre nous de faire son aggiornamento (une sorte de « mise à jour » de notre chip, pour parler comme les experts en TIC) et repartir sur de nouvelles bases en cultivant ACTIVEMENT notre devise UNION-DISCIPLINE-TRAVAIL afin que dans le VIVRE ENSEMBLE  nous puissions apprendre les bonnes pratiques et les valeurs de l´autre qui nous permettrons de faire TRIOMPHER L´ÉLÉPHANT grâce à une « stratégie volontariste, cohérente, solidaire, ambitieuse et réaliste »!

par yaqubah Posté dans INTRO