Incapables, impuissants et toujours la faute aux autres!

Ils se font remarquer de façon récurrente lors de cérémonies officielles d´État, des inaugurations avec faste, dans les salons feutrés et douillets des chancelleries, lors de séminaires internationaux au nom de la Côte d´Ivoire, dans la délégation présidentielle etc…. Lors des journées mondiales, nous voyons/ écoutons/ lisons leur « one (wo)man show » dans les médias. C´est l´heure des déclarations de bonnes intentions sur la politique de leur ministère à l´endroit de la population.

Mais lorsqu´un dysfonctionnement est noté au sein de leur ministère et fait le buzz sur les réseaux sociaux, c´est un communiqué laconique , frisant l´injure à l´intelligence de la population, qui est balancé sur notre visage pour faire baisser la température sociale sans au préalable avoir pris la mesure de diligenter une enquête pour situer les responsabilités des uns et des autres.

Vous avez beau être “protégé(e) ” de…..,  votre manière de faire en tant que haut (e) fonctionnaire de l´État de Côte d´Ivoire doit être à la hauteur de la qualité et de la méthodologie de votre “protecteur/ protectrice” qui a une haute idée de la Responsabilité du Service Civique vis-à-vis de la Nation qui lui donne mandat pour la gouverner.

À cause de vos méthodes d´un autre âge, vous faites le lit à l´opposition qui n´attend pas mieux de vous et d´autres opportunistes  qui font prospérer toute sorte d´interprétation sur les réseaux sociaux au détriment du gros travail qu´abât le Président de la République quotidiennement pour le bien-être de sa population. 

Face à ce silence, votre cadet , toujours le même,  par solidarité pour vous, apporte les clarifications nécessaires à la compréhension des faits, et en sus, clouent le bec aux colporteurs de rumeurs les plus étranges.

En tant qu´aîné(e) , vous devez plutôt le remercier d´aller toujours au charbon pour vous défendre ( votre poste et le travail que vous y faites) au lieu de vouloir lui faire des coups bas. Pendant que nous y sommes, nous exigeons votre présence sur les réseaux sociaux pour expliquer à la population le fonctionnement de votre administration ains que la politique que vous y menez. Venez au charbon! Vous ne pouvez bénéficier seulement de la carotte, le bâton aussi de temps en temps!

J´ose espérer que vous saurez tenir en laisse  vos équipes respectives  pendant ce silence numérique que votre cadet s´est  imposé depuis quelques jours. 

Tel est mon coup de gueule du jour face au retrait d´un jeune que nous ne pourrons plus charrier sur ma TL de footeux.

Chef, on sera ensemble lors du Mondial Brésil 2014!

La prise du pouvoir par la voie démocratique passe par un RGPH!

Nous les entendons crier à longueur de journées dans leur meeting, manifestations etc à leurs militants chauffés à blanc qu´ils sont pour la REPRISE DU POUVOIR PAR LA VOIE DÉMOCRATIQUE. Comme le leur a enseigné leur mentor. Les journaux bleus servant de transmission nous le font lire également.

Prendre le pouvoir par la voie démocratique suppose avoir un programme de gouvernement qui a l´adhésion des militants, sympathisants et des électeurs régulièrement inscrits sur la liste électorale de Côte d´Ivoire que l´on veut convaincre.

Le programme de gouvernement de tout parti politique, disais-je, suppose prendre en compte et appliquer les aspirations de la population qu´il voudra diriger. Et le Récensement Général de la Population et de l´Habitat de 2014, ( après celui de 1998) permettra à tous les partis politiques de disposer des mêmes données; à partir de celles-ci, ils pourront élaborer un programme de gouvernement chiffré.

Lors des élections générales de 2010, si tous les partis politiques ont fait des estimations des besoins de la population à partir du RGPH de 1998 extrapolé ( souvent grâce aux données de pays tiers, et pourtant nous sommes souverains sic) pour présenter leur programme de gouvernement, l´occasion leur est donnée à travers ce présent Récensement Générale de la Population et de l´Habitat de 2014 d´avoir des données fiables afin de nous servir un programme bien articulé et non des « torchons » ( excusez du peu) sans queue ni tête que certains nous ont présenté juste pour nous rouler dans la farine.

Et patatras, lors d´un Comité Central Extraordinaire tenu le 29 mars 2014, les dirigeants du FPI décident de « réaffirmer les mots d’ordre de boycott des opérations de RGPH ». 

Image

Comment vouloir re-prendre le pouvoir par la voie démocratique des urnes, si le FPI demande à boycotter les opérations de Récensement Général de la Population et de l´Habitat? Comment pouvoir élaborer un programme de gouvernement fiable sans des données fiables et actualisées? de 2010 que j´ai pu parcourir, qui est encore en vente dans les librairies de Côte d´Ivoire, n´en est pas un.

Gérer un pouvoir de façon sérieuse passe inéluctablement par une bonne connaissance de la configuration sociodémographique de sa population! Et la Côte d´Ivoire du 21è siècle en a plus que besoin!